Et oui, cela va faire 31 ans que j’existe (la fête de la bière) à Baud. 31 ans de plaisirs, d’angoisses, de sueurs, de temps libres donnés par mes organisateurs pour que je dure et fasses passer du bon temps à mes convives. Combien de choux, de saucisses, pommes de terres, lardons et jarretons et de bière que j’ai vu passés !

Mais revenons en arrière :

Comment suis je née et qui a bien pu vouloir me créer ?

Le coup d’essai …

Avant de naître, deux personnes (JY Noblet et F y Burban ) ont eu l’idée d’organiser une fête sortant de l’ordinaire pour donner un coup main au club de foot local des enfants de la clarté de Baud. Ils voulaient en faire une fête conviviale ou toutes les générations pourraient s’amuser. Cela se passait en 1984 dans la salle de la clarté près du cinéma le Celtic. ce fut une fête clé en main , un coup d’essai , mais pas un coup dans l’eau ! ! Car l’idée de me faire naître l’année suivante était décidée, programmée et organisée.

La première !

C’est en 1985 salle du Scaouët, que je fus mise au monde. Pour me fêter, le groupe bavarois  » die bayeriche lustige  » vint jouer pour moi. Pour célébrer l’évènement, de nombreux bénévoles décorèrent la salle pendant que d’autres préparaient la choucroute en cuisine, une équipe faisait couler la bière et chanter les bouteilles de vins blancs, d’autres s’afféraient en salle pour accueillir mes invités. Pour célébrer ma naissance, mes organisateurs décidèrent de me fêter pendant 2 jours : au final : une réussite !

1986

Le groupe  » die oberbayern kapelle  » arrive à Baud avec benny Dess, qui par sa gaieté et son entrain met le feu dans la salle pendant deux jours. La perle rare de l époque va chauffer la salle pendant des années et me combler de joies à chacune de ses venues.

1987

J’ai de la chance ,150 bénévoles veillent sur moi pour que tout soit parfait. Mes cuistots sont au fourneaux et font cuire quelques 400 kg de jarretons, autant en choux, environ 290 m de saucisses. Ils se donnent vraiment de la peine pour moi. Eux, je les adore car pendant 2 jours, ils ne viennent que très rarement en salle participer et travaillent dans l’ombre, mais qu’ils sont indispensables : bisous à vous.

1988

On aurait pu en faire un tube, avec le fameux :  » oh aie, aie, aie, que c’est bon la bière  » ,je me croyais à un concert avec tous mes invités chantant cet air.

1989

Nouveau groupe : Edelweis et edith Hubert, hummm, quel chanteuse, pas de berceuse dans la voix, mais des tyroli tyroli en veux tu en voilà !

1992

Que la salle est belle avec les fameux  » et de gauche à droite, en avant en arrière et debout assis …  » j ‘ai bien rigolé.

Mes dix ans

1994

Et oui, je grandis, je me perfectionne. Edith Hubert et son groupe me font deux soirées fantastiques. Elle a une superbe voix et fait danser et se dandiner mes invités. Et que dire de ma  » kolossal choucroute  » toujours aussi bonne et succulente.

1995

Re voila Edith Hubert mais avec les troubadours bavarois. 9 musiciens qui me font danser sur des valses , et font lever les invités à grands coup de prozits.

1997

Ah, mes barmans vont et viennent comme des abeilles, et toujours avec le sourire en plus. Et ceux que l’on voit peu, aux entrées, faisant leur travail avec plaisir et amabilité : chapeau à vous tous.

1999

Le groupe Passeport est venu pour mes 15 ans déjà là en 98 il m’ont fait découvrir un autre style de musique, vu mon age, mon adolescence.

2000

Peut être à cause du passage dans un nouveau siècle, ma fête prit une année sabbatique, j’avais besoin de me reposer pour mieux repartir de l’avant.

2001

Nouvelle équipe, nouvelle formule ; ma fête se fera à présent sur une seule journée pour que mes 70 bénévoles puissent donner leur maximum pour le plaisir des convives. Décor amélioré, nouveau groupe (kier kapelle), équipe jeune (même mes  » anciens  » de la 1ère heure) mes organisateurs motivés, prêt à me donner un nouvel élan pour le plaisir de tous et hop, c’est reparti pour une nouvelle soirée de plaisir.

2003

18 ans : la majorité. Mes organisateurs décident de me faire une surprise et vont s’habiller en bavarois. Ils m’ont fait plaisir. Et de les voir avec leurs tenues vertes et blanches, avec leurs petits chapeaux verts, j’ai senti que rien ne pouvait m’arriver. Il ne restait plus qu’à me faire connaître en éditant un programme. Ils me gâtent et cela me fait énormément plaisir.

2004

C’est avec plaisir que j’ai vu mes premières bavaroises : super et j’espère en voir d’autres bientôt. Et que dire de ma choucroute, hum. Quel secret ont mes cuisiniers pour la rendre si bonne ? Le secret est bien gardé, dieu merci.

Mes vingt ans

2005

Pour mes vingt ans, mes organisateurs ont fait les choses en grand : Un nouveau groupe de 16 musiciens très pro qui a fait danser la salle sur les airs bavarois. Une nouveauté : une équipe de bavaroises et bavarois servent les repas directement à tables et prennent soins de mes convives. La salle bougeait, chantait, vibrait, et la salle, plus belle que jamais : que de frissons cela m’a donnée.

2007

une tres belle soiree, le groupe faisant chanter et danser mes convives  . l’ambiance était « du tonnerre  » et tous ont pu apprecier la choucroute préparée par mes adorables cuistots.

2010

nous avons feter mes 25 ans ( eh oui ,je prends de l’age). comme d habitude la soirée s’est bien passée avec le groupe et tous les convives . j ai même eu le droit de souffler sur un gâteau d’anniversaire

Mes trentes ans

2015

Bientôt…..

PS

Je tiens à remercier les différents présidents qui m’ont fait grandir, évoluer et durer pendant ces 20 ans : J.Y. Noblet , F.Y. Burban , Y Laudrin , Y Marsac et S Jarno et pierre yves le meliner – ainsi que tous les bénévoles ; hommes , femmes , enfants qui ont apportés leur pierre tout au long de mes 25 vingt ans car sans eux , je ne serais pas là aujourd’hui . A vous tous : UN GRAND MERCI et mille bisous !

mention speciale à Jo, Jean, Emile, Jean, Martial et Jean Lou qui depuis ma naissance ont participé en temps que membres ou bénévoles à tous mes anniversaires